shadow

R9 – Les Croisées de l’Etroit

Les Croisées de l’Etroit

Auteur du réseau :    Réseau communautaire –  14 participants venant de toutes les régions de France.

Échelle : Hoe – 1/87    –  Dimensions : 12m x 9m

Thème :  Réseau conçu pour le jeu. Chacun venant avec son module et se reliant au voisin. Les circulations de trains sont multiples.

R10 – Les Modulinos

Les Modulinos

Auteur du réseau :  Projet collaboratif.

Echelle : Ho – 1/87

Dimensions : 35ml sur deux pièces

Thème : Varié selon les créations de chacun.

Descriptif :  Grand réseau composé de modules MODULINO  tous indépendants.  Ici on fait rouler de grands trains. On pilote avec son Smartphone ou sa tablette. Certains pourrons ce mêler au jeu, mais gare au rattrapage.

Le MODULINO … c’est QUOI ??? …. un réseau collaboratif …

Le principe MODULINO : Chacun ou qu’il habite prépare un module de son choix, vient à  une expo Modulino  et l’assemble avec tous les autres pour former un réseau éphémère… la seule contrainte est de respecter la « norme » d’assemblage entre deux modulinos pour que n’importe quel module puisse cohabiter avec n’importe quel autre.

La création des Modulino vient d’une constatation simple: de nombreux modélistes pratiquent leur loisir seuls, chez eux, souvent avec une place et un budget limité.
Quelques uns ont décidé de lancer un projet en commun consistant à construire chacun un petit module et à se retrouver lors d’expositions afin de les assembler en un grand réseau.

Ces modélistes se sont mis au travail, élaborant des normes pour que tous ces modules se raccordent bien. C’est aussi à cette période que le nom « Modulino » fut trouvé, contraction de « module » et « domino », mettant en avant les possibilités de juxtaposition sans fin des différents éléments.

R12 – Argent-sur-Sauldre – Club AMFC Orléans

Nom : Argent sur Sauldre

sujet du réseau : évocation de la gare d’Argent sur Sauldre (Cher) dans les années 40/50.

Réseau à l’échelle N  – 1/160

Réalisation : Club AMFC – Orléans

Longueur totale : 6m * 2m

site internet : Club AMFC Orléans

Située en Sologne, sur la ligne à voie unique allant de Gien à Bourges, elle était aussi le terminus de la ligne à voie métrique « Le Blanc – Argent »  également appelé BA.

Il y avait, à cette époque, un transfert important de passagers et de marchandises entre ces deux lignes, les quais adaptés facilitaient ces mouvements.

Des recherches parmi des documents d’époque, ainsi que de nombreux clichés effectués sur place, ont permis de reproduire assez fidèlement la gare et ses abords, les voies ainsi que le pont sur la route de Lamotte et le viaduc sur la Sauldre, mais également des aménagements aujourd’hui disparus : le château d’eau, la prise d’eau et son installation de pompage en bordure de la Sauldre, la remise à locomotives du BA, ainsi que des équipements de gare, dont les maquettes essaient d’être aussi fidèles que possible aux gravures d’époque.

Club AMFC - Orléans
Club AMFC – Orléans
Club AMFC - Orléans
Club AMFC – Orléans
Club AMFC - Orléans
Club AMFC – Orléans
Club AMFC - Orléans
Club AMFC – Orléans
Club AMFC - Orléans
Club AMFC – Orléans

 

R13 – Evreux La Bonneville

Evreux La Bonneville

Auteur du réseau : Club EAP  – Evreux

Echelle : Ho – 1/87

Dimensions : 6,00m x 4,00 m

Thème : Une partir de la ligne Evreux – Cherbourg . Un air de Normandie plane sur ces modules. Le réseau reproduit fidèlement la gare de La Bonneville sur iton et la campagne normande.

R15 – C. Beaubatie

C. Beaubatie

Auteur du réseau : Christian Beaubatie – Brive la Gaillarde

Echelle : Ho – 1/32

Dimensions : 11,00 m x 2,00 m

Thème :  Dépôt, halle et pont tournant. Réseau va et viens de construction intégrale.

 

 

R16 – J-M Durieux

Auteur du réseau : Jean-Michel Durieux

Echelle : Ho – 1/43

Dimensions : 2 ml

Thème :  La remise de Bord les Orgues

Descriptif :  La fidèle reproduction de la remise de Bord. Avec les symboliques 141TA de la région.

 

R18 – Ychoux – Marc Emery

Ychoux : La ligne du record

Auteur du réseau : Marc EMERY

Echelle : Ho – 1/87

Dimensions : 6,60 m x 3,50 m

Thème :  Dans les années 50, record de vitesse pour les machines BB9004, CC7107… 331km/h ! Une page d’histoire pour la SNCF qui s’est déroulée les 28 & 29 mars 1955. Marc Emery a réalisé un réseau sur ce sujet, avec pour fond de décor la commune d’Ychoux dans les Landes, témoin de cette page de l’histoire du train.

*** FUN RAIL - La Bourboule - Le funiculaire de Charlannes - Salon du Modélisme Ferroviaire 2018 ***